Abonne toi je rends. [HK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abonne toi je rends. [HK]

Message par Rory O'Brien le Lun 6 Mar - 12:30

Cheung Copper

Nation représentée : Hong Kong
Nom : Cheung
Prénom : Copper
Âge : 19 ans
Date d’anniversaire : o1.o6.1997

Sexe : Masculin
Taille : 1m73
Poids : 74 kilos
Nationalité : Chinois
Cursus suivi et spécialité : Danse - Danse









Votre animal totem : Une loutre. Car c’est trop mignon ça a l’air tout doux et tout gentil, t’as envie de la caresser d’en faire ton ami. Mais c’est une sale race fourbasse.
Que peut-on trouver sur votre table de nuit : Sa console de jeu du moment, c’est qu’il pianote avant de dormir, l’écran on sait que c’est mauvais pour les yeux mais il s’en fout un peu. Son téléphone branché car comme tout possesseur d’iphone il est toujours en rade de batterie. Ses divers bracelets et autres breloques qu’il bazarde au hasard avant de se coucher, et au dessus, sur le mur, une vieille affiche de “Singin’ in the rain”.
Les indispensables de votre garde-robe : Des jean slims, rien de mieux pour flatter ses jambes finement musclées. Très finement hein. Et des chemises colorées près du corps agrémentées de paires de bretelles noires. Il assume totalement son petit côté hipster, si bien qu’il fait un ourlet à ses jeans au niveau de la cheville.
Votre journée parfaite : Une journée où il rencontrerait Gene Kelly. Mais l’acteur étant mort un an avant sa naissance, la journée parfaite n’existera donc jamais. Triste vie.
Quelle musique chantez-vous sous la douche : Vous vous attendez à un bon vieux “Singin in the rain” n’est-ce pas ? Raté. Il est plutôt Lady Gaga, Shakira et Beyoncé sous la douche. Pas mauvais chanteur d’ailleurs, mais un chanteur de salle de bains, un petit rap serait plus adapté à sa voix.
Un objet fétiche : Une chaîne en argent qu’il a en permanence autour du cou. Classique et passe partout, c’est son premier amour qui lui a offert quand il avait 15 ans. Il s’en est remis je vous rassure, mais il est du genre matérialiste.
Vos vacances idéales : A Broadway, à enchaîner les comédies musicales, pouvoir rencontrer ses idoles. Faire le tour de la grosse pomme, ça ça le botte vraiment. Sinon des petites vacances pépère à la maison avec maman qui cuisine des bons p’tits plats et papa qui fait des claquettes, c’est cool aussi.
Votre petit rituel du soir : Jouer à un petit jeu vidéo au calme, envoyer quelques textos à droite à gauche. Mais surtout zéro activité intellectuelle. Il est le genre de personne à pouvoir s’endormir n’importe où n’importe quand, alors ça lui prend littéralement 5 à 10 minutes à trouver le sommeil.
Le fond d’écran de votre téléphone portable : ce truc en écran de verrouillage et une selfie de ses potes au pays en fond d’accueil.
Quelle histoire lui racontait sa maman/son papa/ sa nounou quand il était petit ? : Sa maman était pas du genre à lui raconter des histoires. T’allais au lit à l’heure point sinon c’était privé de télé. Il a grandit avec la télévision comme conteuse. Et évidemment l’histoire qui l’a fait le plus frémir c’était Le moulin rouge Shrek.



Raconte-nous !

Copper est le genre de mec que quand on le voit, on a une musique un peu débile des années 80 en tête. Il serait parfait pour apparaître dans un clip d’ailleurs. Il a la dégaine, le charisme du figurant dont on peut pas détacher les yeux. Le petit merdeux au début de Moana qui danse ? C’est lui.

Pas très grand, le Copper sauvage est quand même un fil de fer. Tout fin, il se faufile, le comble pour un fil. Il a des muscles dûs à la pratique quasi quotidienne de la danse, mais il a rien de l’armoire à glace. Des abdos et des petits biceps de babtou asiat fragile, oui, mais les pecs on repassera hein. Donc non mesdemoiselles, si votre genre c’est le gros viking barbu, Copper n’est pas fait pour vous.

En revanche si on aime le genre flexible et rieur, c’est le jackpot. Ce mec est souple comme pas deux, et se fait pas prier pour faire des démonstrations comme ça pour le fun. Pour montrer qu’il sait faire un truc que pas tout le monde sait faire oui. Ne pas avoir d’os est apparemment une qualité (ceci est une métaphore, il n’a pas rencontré Gilderoy Lockhart, wrong AU).

Nous avons donc un gars petit, assez bâti pour jouer un bottom dans un porno, et très souple. Il faudra aussi noter son air légèrement asiatique. Légèrement hein, pas comme si le gars était pas hongkongais. On s’en doute à peine. Et donc la panoplie du parfait petit asiat ? Les yeux bridés, check. La face de citron, check. La peau un peu mate, check. Les cheveux noirs, check- ah non, décoloré. C’est une fashionista, il a décoloré en… cuivre. Car il s’appelle Copper. Voyez le génie ? Bref. Et non je ferais pas le stéréotype numéro 5.


Si le physique de Copper ne vous a pas suffit à vous faire une idée du personnage, je vais, dans ma grande mansuétude, tâcher d’éclairer un peu plus vos lanternes.

Copper est un bavard, un mec qui parle beaucoup, pour rien dire. Il raconte sa vie, enfin, surtout celle des autres. Petite commère, il aime tout savoir sur les gens. Mais si on lui dit de fermer sa gueule, il obéit. On peut lui faire confiance, c’est net. Copper peut être un livre ouvert aussi facilement qu’il peut être une tombe. Il est pratique le gars oui.

Un peu hyperactif, le gars a du mal à rester en place. Même si comme tout un chacun il a des baisses de régime, son état normal c’est celui du mec qui se balance sur sa chaise et fait des percussions avec son corps, quand bien même il est pas musicien. Il est bruyant, il est là, il existe. C’est pas un homme de l’ombre, il vit dans la lumière, dans le spotlight. Copper est une star et il te le fait savoir, pauvre créature qui n’est pas dotée de la grâce divine du succès. Attendez il a 10 000 abonnés à sa chaîne de Just Dance, il se sent plus pisser le gars hein.

Mais ne croyez pas que le Copper est un imbu de lui-même. Il aime se passer de la pommade, c’est  tout. Il est plus doué pour passer de la pommade aux autres. Eternel optimiste, il trouvera toujours le moyen de vous dire qu’il fait beau même en pleine tempête de neige. Même si une tempête de neige à Rome.. bon, ça se pose là.

Enfin, il est bon de noter que Copper n’est pas un adepte des confessions et autres besoins de livrer sa vie aux autres. Il a des sentiments, mais il préfère les exprimer à travers son art ou les garder pour lui, bien enfouis. Il est pudique du coeur.


Il était une fois, un petit garçon. Un petit garçon qui avait inquiété ses parents. Petit prématuré, il était resté petit très longtemps. En retard pour tout, il n’avait parlé que 6 mois après les autres enfants, et la même chose s’opérait pour la marche. L’école avait été pour lui une étape difficile. Choyé par des parents toujours présents pour lui, il avait très mal vécu le passage à la collectivité. Turbulent, violent même, l’enfant terrible redevenait un ange à peine avait-il aperçut le sourire de maman ou papa.

Copper, nommé ainsi car les parents étaient d’une originalité sans faille (et surtout hongkongais), avait donc peu d’amis. C’est qu’on se fait pas des copains en leur tapant dessus. Le papa de Copper lui donna vers ses 6 ans la clé pour se canaliser, et se faire accepter. En effet, ce dernier, s’il était comptable, avait une passion secrète pas si secrète. Expert en claquettes, il avait alors acheté à Copper ses premières chaussures de claquettes et lui avait enseigné cet art particulier. A la kermesse qui suivit, le petit eut un succès fou. Et il devint accro aux regards émerveillés de ses camarades.

Depuis ce jour, Copper fit de la danse sa passion. C’était toujours le gamin qui animait les kermesses et autres fêtes d’école avec des petites chorégraphies et des spectacles. Il en gratifiait ses parents aussi, qu’ils voient ses progrès. Et il fit son premier caprice à 7 ans : prendre des cours de danse silteplaitmamanallezdisouiii.

Evidemment, elle a dit oui, madame Cheung. Et monsieur mit la main au portefeuille pour que son fils unique puisse faire ce qu’il aime. Vers ses 9 ans, il l’emmena voir une rediffusion au cinéma de Chantons sous la pluie. Et là, on perdit Copper. Le film devint son grand classique, vous savez celui dont on ne se lasse pas, même si on l’a regardé 40 fois. Copper en est à la 54ème.

Pour un hongkongais, poursuivre dans la danse n’est pas chose facile. Mais quand on est né avec des parents comme ceux de Copper, c’est déjà moins prise de tête. C’est son père qui lui conseilla, vers ses 16 ans, de se battre pour entrer au Da Vinci College, en Italie. Une fois cette idée dans la tête, Copper travailla d’arrache-pied. Et si vous lisez ces lignes, vous vous doutez qu’il est parvenu à ses fins, mh ?


Et toi ?

Pseudo : J’en ai pas, na.
Âge : Plus que toi.
Depuis combien de temps rp vous ? : Trop longtemps.
Comment avez-vous trouvé ce forum ? : A ton avis.
Code du règlement : MMMMH. Non.
Des commentaires ? : poce bleu.



Dernière édition par Copper Cheung le Lun 6 Mar - 17:30, édité 4 fois
avatar
Messages : 37

Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abonne toi je rends. [HK]

Message par  le Lun 6 Mar - 13:14

Je supose que je n'ai pas besoin de dire "bienvenue", hein, lmao.

Du coup courage pour ta fiche (ou alors c'est aussi trop cliché? /SBAAF)

Dans tous les cas, je veux un lien, s'il te plaît c:
Date d'inscription : 01/01/1970

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abonne toi je rends. [HK]

Message par Meilin Huang le Lun 6 Mar - 13:19

*FOLLOW. LIKE. REBLOG.*

Helloooo bae. ;D

_________________
I'll walk over to you like a cat when you're asleep. I will softly hug you, I'll surprise you. You and I, on this sweet night, let’s hold tight to the night.
You’re my wolf,
I’m your cute cat  ©
avatar
Messages : 264

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 19

Localisation : Somewhere over the rainbow ~

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abonne toi je rends. [HK]

Message par Nauja Nielsen le Lun 6 Mar - 15:53

Bienvenue
avatar
Messages : 13

Date d'inscription : 22/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abonne toi je rends. [HK]

Message par Rory O'Brien le Lun 6 Mar - 17:32

Merci biatchs. B)
avatar
Messages : 37

Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abonne toi je rends. [HK]

Message par El Direttore le Lun 6 Mar - 17:58

nous te souhaitons la bienvenue !

Ta fiche est validée, te voilà donc élève du Da Vinci College !

Tu commences donc désormais un cursus de Danse , spécialité Danse
Ton numéro de chambre est le n°9
Tu peux dès à présent RP en ChatBox et dans les forums, de même que tu peux commencer ton Journal intime ou rédiger ta Fiche de relations.

Dans tous les cas, encore bienvenue et bon jeu sur Art Program Hetalia !

avatar
Admin
Messages : 153

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 63

Localisation : Dans les couloirs

Voir le profil de l'utilisateur http://artprogram-hetalia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum