Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Océane Mancham le Ven 23 Juin - 21:05

Mancham Océane

Nation représentée : République des Seychelles
Nom : Mancham
Prénom : Océane
Âge : 19 ans
Date d’anniversaire : 29 juin

Sexe : Féminin.
Taille : 1m65
Poids : 57kg23
Nationalité : Seychelloise.
Cursus suivi et spécialité : Littérature spécialité poésie.









Votre animal totem : Un phaéton à bec jaune. C'est un oiseau tropical, marin, considéré comme gracieux, amical, curieux, et qui peut donc convenir à Océane (en plus du fait qu'il en existe aux Seychelles). C'est aussi dans différentes légendes un symbole d'espoir ou de bonne fortune, ce qui correspond à l'optimisme de la seychelloise.
Que peut-on trouver sur votre table de nuit : Quelques livres qui forment une pile bancale, une photo de sa famille, un carnet et plusieurs stylo ; un bouquet de fleur dans un vase, quelques coquillages qui viennent de chez elle ; un paquet de mouchoir, son téléphone et son chargeur.
Les indispensables de votre garde-robe : Des robes, bien sûr. Des longues, beaucoup, qui descendent bien jusqu'aux chevilles, mais pas trop épaisses – des tenues d'été, quoi. Des plus courtes également. Des jupes, de la même manière. Quelques vêtements à inspiration chinoise ou motif africain.
Votre journée parfaite : Une journée chaude, tranquille, où elle passerait du temps avec ses proches, où elle aurait le temps de lire un livre absolument génial, ou d'aller nager quelque part. Un peu près tout peut lui donner l'impression que sa journée est parfaite.
Quelle musique chantez-vous sous la douche : Vous connaissez Dezil' ? Qui a eu un succès en 2005 ? Voilà.
Un objet fétiche : Elle a encore ses vieux rubans à cheveux rouge, qu'elle a acheté quand elle était petite et auxquels elle tient beaucoup. Sinon, un carnet qu'elle a depuis qu'elle est enfant, encore une fois, et dans lequel elle écrit des poèmes de temps à autre.
Vos vacances idéales : Un retour dans sa famille aux Seychelles, tout simplement. Pour élargir, ça lui fait vraiment plaisir et elle adore quand ses grands-parents décident de l'emmener en voyage avec eux, ou quand elle va voir sa lointaine famille en Inde ou en Chine, ou sur le continent africain.
Votre petit rituel du soir : Elle prend une petite douche si elle a beaucoup transpiré auparavant, elle se brosse bien les dents, elle discute un peu avec sa famille sur Skype, puis elle lit jusqu'à s'endormir.
Le fond d’écran de votre téléphone portable : Son fond de verrouillage est une photo d'elle avec ses frères et sœur, où ils sont tous réunis en faisant des grimaces à l'objectif ; son fond d'écran d'accueil change très souvent, elle met un peu ce qui lui plaît sur le coup pour le rechanger ensuite – un beau paysage, une photo de ses amis, etc... Mais la plupart du temps, elle revient sur une photo de son neveu et de sa nièce.
Quelle histoire lui racontait sa maman/son papa/ sa nounou quand il était petit ? : Un peu de tout comme conte ou légende, mais la préférée d'Océane était très certainement la légende d'Ephelia.



Raconte-nous !

Description mentale.
(1028 mots)

Océane, c'est une jeune femme somme toute gentille. Très généreuse, elle a le cœur sur la main, l'envie d'aider son prochain – et elle est très sincère sur ces sentiments. Elle n'est pas du genre à avoir des arrières-pensées, à attendre quelque chose des gens en face d'elle – elle se contente de suivre son petit bonhomme de chemin, et de donner le plus possible autour d'elle. Car après tout, n'est-ce pas se rendre heureux que voir les gens heureux autour de nous ?

Profondément optimiste, Océane en est aussi extrêmement naïve et innocente. Elle est incapable de croire au Mal, qu'on puisse se servir d'elle, qu'on puisse lui mentir – elle est persuadée que tout le monde a du bon en lui et le fait toujours ressortir. Elle est d'ailleurs du genre à se voiler la face sur tout ce qui a de plus mauvais sur Terre, à ce dire que ça n'arrive pas – ce genre de chose la font se sentir impuissante, abattue, presque déprimée parfois. Elle est très empathique, et si elle est toujours prête à aider, elle est aussi toujours prête à écouter. Bien que très bavarde, elle sait taire les secrets.  Très patiente et attentive, elle est toujours à l'écoute des autres et fait souvent preuve d'une grande compassion. Cependant, encore une fois, elle est beaucoup trop confiante, du genre à donner le bon Dieu à tout un chacun. Elle est en réalité une personne très facile à manipuler.

Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'elle se laissera forcément faire – ayant une bonne mémoire, une dévorante avant d'apprendre et une passion énorme pour la lecture, elle engrange nombre de connaissances pour le simple plaisir de connaître. Elle est également très travailleuse, du genre à ne pas avoir peur de mettre la main à la pâte – ce qui fait qu'elle n'a jamais eu trop de soucis scolairement parlant. Très curieuse, elle ne se limite pas, et dès qu'un sujet la passionne, elle y va à fond. Elle a d'ailleurs parfois tendance à être excessive pour tout, en faisant parfois trop par envie de bien faire.

Océane est aussi très casse-cou – du genre à toujours tenter l'aventure, sans hésiter, quitte à se blesser ensuite. Couplé à son insouciance, elle ne réfléchit pas trop à la notion de danger et se lance sans réfléchir – escalader une falaise, aucun problème, essayer d'apprivoiser un animal possiblement mortel, y en a pas non plus ! Elle a ainsi des réactions impulsives de temps à autres, qui la pousse par exemple à accepter des défis divers et variés. C'est une bonne vivante, qui ne se donne pour seule limite que le bonheur des autres – elle le fait toujours passer avant le sien, et si on vient lui dire qu'elle dérange ou qu'elle va trop loin, elle aura tendance à écouter et obéir.

Malgré cela, Océane est pourtant quelqu'un de responsable, sur qui on peut compter. Bien qu'elle ne soit pas toujours très organisée, dès qu'elle décide de faire quelque chose, elle le fait. Elle va au bout de ses projets, sait prendre sur elle et être sérieuse – notamment lorsqu'il s'agit de travailler. Lorsqu'elle a vraiment envie de faire quelque chose, elle est très déterminée, voire bornée – même si on lui dit que c'est impossible, elle va tout de même tenter et se donner à fond. Elle est très optimiste, et a un côté clairement utopiste, qui lui fait croire que tout ne peut aller que pour le mieux, que tout est possible et imaginable. Son côté très rêveur ne l'aide pas, de même que sa grande imagination. Elle est aussi plutôt fleur bleue, et romantique – du genre à se faire mille scénarios de déclarations sur fond de soleil couchant et de dîner aux chandelles.

Ce n'est pas quelque chose qu'elle montre spécifiquement, mais Océane est également une personne très ambitieuse, avec de grands rêves et une envie implacable de les accomplir. Si elle n'est pas prête à tout sacrifier pour son propre bonheur, il n'en reste pas moins qu'elle fera tout son possible pour voir ses rêves devenir réalité. C'est une personne très droite, juste, qui respecte profondément les autres et la vie en elle-même. Également très polie, elle ne jure qu'exceptionnellement et parlera notamment aux inconnus de manière toujours très respectueuse, voire parfois soutenue. Elle a souvent peur d'être mal vue et fait tout pour donner une bonne image d'elle-même. Pour autant, avec les gens qu'elle connaît bien, elle se montre souvent très taquine, voire joueuse, prompte à se moquer gentiment d'eux – mais jamais dans le but de blesser. Elle s'excusera toujours si elle se rend compte qu'elle a fait du mal à quelqu'un, s'en sentira même coupable – ce n'est jamais son but. De nature pacifique, elle déteste les disputes ou bagarres, la violence même en général. Elle fera toujours tout pour les éviter au maximum. Et même lorsqu'elle se dispute avec quelqu'un, elle regrette aussitôt prononcé chaque mot pouvant blesser. Parfois, elle sera tellement dans sa culpabilité qu'elle aura peur d'aller s'excuser, car elle aura peur qu'on lui en veuille trop pour lui pardonner.

Car Océane est une personne qui a besoin des autres. Elle a besoin d'être aimée, elle a besoin qu'on la protège, qu'on la soutienne – elle a besoin de personnes à aimer et à qui sourire. Souvent prise de lâcheté, elle n'ose jamais trop affronter les choses en face, et préférera se cacher derrière des personnes qu'elle sait plus fortes qu'elle. Parfois jalouse, possessive même, elle psychotera souvent dans son coin sans oser en parler par peur d'être indésirable – elle vit souvent plus pour les autres que pour elle-même. Elle est également plutôt croyante, même si elle ne le montre pas forcément, et même superstitieuse. Le Destin, les légendes, les mythes – tout cela paraît si beau et exceptionnel face à la pâle réalité qu'Océane est prête à y croire dur comme fer.

Pour autant, Océane reste une personne très joyeuse, toujours souriante. Loyale et très sociable, elle n'a guère de problème à aller vers les autres et considérera toujours comme un ami quelqu'un qui accepte de discuter avec elle.


Description physique.
(912 mots)

Océane, c'est cette fille pas bien grande, juste dans la moyenne, dont le corps ne la démarque en rien des autres. Quelques rondeurs ici et là, de bonnes proportions, ni grosse ni fine – juste dans la moyenne. Et Océane a toujours été ainsi, dans la moyenne. Ce n'est pas globalement quelqu'un sur qui on s'arrête – ou peut-être juste pour une chose.

Son sourire – pas qu'il soit le plus beau du monde, mais plutôt qu'il est communicatif, joyeux, tendre parfois. C'est peut-être bien ce qu'on retient uniquement chez elle – peut-être qu'elle n'est que ça pour certains. Mais qu'importe – au moins, elle est quelque chose, n'est-ce pas ? Alors autant ne pas s'embêter pour le reste. En tout cas, sachez que vous ne verrez rarement Océane autrement qu'avec le sourire aux lèvres, les yeux pétillants de joie de vivre.

Une autre chose peut-être à noter chez elle – sa peau. Eh oui ! Certes, elle n'est pas totalement noire, simplement très fortement métissée dû à ses origines européennes pas très lointaine dans la branche familiale – son père est seychellois pur souche, sa mère anglaise et française. Elle est fière de son métissage, estimant que connaître et aimer ses origines est important. Sa peau n'est pourtant pas dénuée d'imperfections. Elle aborde ici et là quelques légères cicatrices – une au coude droit, lorsqu'elle est tombée d'un arbre à quatre ans, une au genou droit quand elle a glissé sur un rocher à sept ans, et une dernière au niveau de son pouce gauche lorsqu'elle s'est coupée en aidant sa sœur à la cuisine alors qu'elle avait neuf ans. Elle possède également plusieurs grains de beauté répartis sur tout son corps, ainsi que quelques tâches de rousseur peu visible sur son nez, ses épaules et ses bras. Ceci dit, elle prend soin de sa peau, comme elle prend soin du reste de son corps – c'est qu'elle aime se sentir et se trouver jolie.

Bien sûr, Océane ne serait pas Océane sans ses cheveux, bruns, bouclés, épais. Le genre de tignasse qui serait impossible à coiffer si – heureusement pour elle – elle n'était pas souple. Et des coiffures, elle aime s'en faire – comme elle aime qu'on lui en fasse. Plus jeune, elle portait souvent deux couettes assez enfantines – avec les années, elle a peu à peu arrêté de le faire, même si ça lui arrive parfois encore. Ses cheveux lui arrivent au milieu du dos, et elle en prend tout autant soin que le reste de son corps. Encore plus même, parce que c'est bien quelque chose dont elle est fière chez elle !

Si on se concentre sur son visage, on verra ses yeux noisettes souvent illuminés par un éclat de joie de la jeune femme. Ils sont légèrement étirés sur le côté, et encadrés par des sourcils peu fourni naturellement. Ses cils sont un peu plus longs que la moyenne, ses prunelles présentent à toutes occasions l'exact reflet de ce qu'elle ressent. Un nez retroussé et quelque peu épaté surplombe ses lèvres charnues qui laisse souvent entrevoir ses dents blanches. Ses joues rebondies trahissent souvent ses émotions de part leurs rougissements, et complètent son visage rond.

Océane a une voix claire, et si elle se laisse souvent emporter par ses émotions pour parler d'une voix forte, elle finit toujours par se reprendre. Bien qu'un peu aiguë, elle chante plutôt bien, avec des notes justes et un timbre agréable. Elle se laisse d'ailleurs souvent pousser la chansonnette, dès qu'elle ne fait pas attention ou qu'il y a trop de silence aux alentours. Elle rit souvent fort, et toujours très honnêtement – le rire mesquin ou le ricanement, elle ne connaît pas.

Elle reste souvent droite lorsqu'elle est assise ou quand elle marche, mais ne peut s'empêcher de s'affaler un peu n'importe où pour lire. Dans ces moments-là, elle ne fait plus attention au monde extérieur – et comme il lui arrive de lire en marchant, elle se cogne souvent un peu partout. D'ailleurs, de par sa maladresse qui tend heureusement à se gommer avec les années, elle a souvent un ou deux bleus sur les bras ou les jambes, une légère coupure aux mains ou une égratignure aux genoux.

Au niveau de ses tenues, elle porte des robes et des jupes quand le temps le lui permet. Le reste du temps, elle se limite aux pantalons, jeans, pulls et t-shirt classiques. Parfois coquette, elle aime prendre le temps de bien s'habiller pour se sentir jolie, et surtout à l'aise dans ses tenues. Elle aime beaucoup les chaussures à talons, mais a parfois encore du mal à s'y habituer, ainsi que les bottes, ou bottines. Elle a parfois un style très classique, mais surtout très coloré – la couleur, c'est bien, c'est beau, ça pète les yeux, c'est joyeux, parfait. Elle fait cependant attention à être bien apprêtée en toute circonstance. Par ailleurs, elle se blottit souvent dans un vieux sweat ayant appartenu à son aîné et encore bien trop grand pour elle, ou dans un gilet en laine qu'elle aura piqué à sa sœur. Elle se maquille aussi, bien que cela reste toujours très léger car elle est parfois encore maladroite avec.

Si on peut parfois la qualifier de mignonne, Océane n'est donc pas le genre de fille qui attire les regards. Mais cela ne vous empêche pas de prendre le temps de vous arrêter pour faire connaissance – elle discutera avec vous avec plaisir !


Les vagues sont comme une berceuse à tes oreilles – leur bruit est calme, apaisant. Cela te donne envie de t'allonger, de fermer les yeux, de te laisser emporter – par tes rêves, ton imagination, la marée à venir. Mais tu restes droite, à contempler les flots, ton carnet ouvert et ton stylo prêt, sans pourtant écrire.

Tes pensées divaguent, sont parties bien loin. Le soleil tape fort et tu redresses tes lunettes sur ton nez. Tu te demandes si il était aussi haut dans le ciel quand tu es née, il y a bientôt vingt ans de cela – vingt-neuf juin mille neuf cent quatre-vingt dix-sept. Un sourire étire tes lèvres – ouais, déjà aussi longtemps. Le temps passe si vite.

Vingt ans, bientôt, hein ? A peine une jeune adulte – aux multiples origines, en plus. Ton père est seychellois, né de parents seychellois. Ta mère, bien que née et ayant vécue sur le sol seychellois, est fille d'une française et d'un anglais. C'est déjà un bien curieux mélange que voilà – mais il encore plus marqué quand on sait que tu as également de lointaines origines arabes, chinoises, indiennes, portugaises ou même néerlandaises. Ça te fait rire, encore, d'y penser – c'est une richesse culturelle que tu aimes porter, même si tu ne te connais certainement que peu de cousins lointains dans les pays concernés.

Mais tu n'es pas la seule dans ce cas, bien sûr – ici, ce n'est pas rare de voir des melting-pot d'origines diverses et variées. Et puis, bien sûr, il y a tes frères et sœurs. Tu es la troisième-née d'une famille de cinq enfants, après tout.

Il y a d'abord ton frère, Nolan, vingt-sept ans, l'aîné de la famille – toujours responsable mais souriant, prêt à vous aider vous autres ses cadets. Marié à son amie d'enfance, et aujourd'hui père de deux enfants – sa fille est ta filleule, son fils ton neveu adoré, et tu ne manques jamais de dire à quel point ils sont adorables et mignons – oui, tu es une tante un peu gaga, non ? Viens ensuite Maena, vingt-cinq ans, ta seule sœur, un modèle sûrement. Puis tes deux petits frères, qui ont à peine un an d'écart entre eux mais cinq et six avec toi, aujourd'hui dans l'âge merveilleux qu'est l'adolescence – Victor et Roby. Avec vos parents, Davy et Laure, vous formez une famille unie, heureuse – cela à toujours été le cas à tes yeux.

Tu as toujours vu tes parents amoureux l'un de l'autre, à se soutenir l'un l'autre, se taquiner parfois – être tout simplement heureux. A tes yeux de petites filles, ils étaient plus beaux qu'un couple de conte de fée – et tu rêvais, rêve de connaître un amour comme le leur. Tu n'étais pas une enfant très difficile à vivre, de ce qu'on te dit et redit. Éveillée, avec une croissance normale, globalement sage. Plus tard, tu as commencé à devenir plus aventurière, à jouer avec des objets dangereux ou dans des rochers, à grimper dans les arbres une fois la technique trouvée. Assez casse-cou, tu t'es blessée plusieurs fois, allant même jusqu'à te casser le bras – mais rien à faire, tu continuais encore et encore, poussée par ta curiosité.

Ceci dit, tu n'étais pas que poussée par un vent d'aventure. Curieuse, tu as appris rapidement à lire et dévoré rapidement les livres pour enfants, de contes ou de légendes, avant de tomber amoureuse de poèmes. Trilingue de naissance – parlant le créole seychellois avec tes grands-parents paternels, anglais avec ton grand-père maternel et français avec ta grand-mère – tu as accès à encore plus d'ouvrages et d'artistes, et le monde des artistes et de la littérature te fascine. Bien vite, et comme de nombreux enfants l'ont fait, tu t'es essayé à écrire des poèmes, fascinée par la capacité qu'ils ont de faire frissonner et passer tant d'émotions en si peu de mots. Tu continues encore aujourd'hui – en t'étant bien sûr améliorée avec le temps. C'est une passion que tu as toujours gardée – la preuve en sont tes études aujourd'hui.

Tes parents, sans être riches, pouvaient correctement assurer une bonne éducation à leurs enfants, ainsi que la pratique régulière de quelques activités. Tu étais une enfant aimant bouger – alors tu faisais de la danse, depuis toute petite. Tu nageais beaucoup, aussi, et si se sont des activités que tu aimes encore à pratiquer, ce ne sont guère les principales. Cependant, ce sont des choses qui t'ont formée, et dont tu reconnais tous les bénéfices encore aujourd'hui. A l'école, tu te débrouillais sans trop de mal – tu avais des amis, des bonnes notes, pas de problèmes particuliers, et cela pendant toute ta scolarité. Ce sont des bons souvenirs à tes yeux – quelque chose de tranquille. Apprendre est toujours quelque chose que tu as aimé faire.

Ton regards se perd encore une fois dans les flots tranquilles – comme l'a été ta vie. Si simple. Oh, tu as bien eu une baisse de confiance en toi à ton adolescence, des complexes qui sont venus, une timidité soudainement marquée – mais tout s'est enfuit, maintenant. Tu ne t'inquiètes plus de ton corps, tu l'aimes, tu l'acceptes ; tu as retrouvé foi en toi, en ta réussite, en tes qualités aussi ; et cela t'a redonné la sociabilité que tu as toujours eu, cette approche si simple aux autres. Oui, tout ça est derrière toi à présent, et tu te sens plus grande, plus mature peut-être aussi.

Même si tu as toujours été très attachée à ton chez-toi, à la mer qui te berce la nuit, à ta famille qui te manque chaque jour que tu es loin d'eux, cette âme aventurière que tu caches au fond de toi a eu le besoin de partir, de découvrir de nouveaux horizons. C'est ce que tu as décidé, et fait, lorsque tu finissais doucement le lycée pour entrer dans les études supérieurs. Le littéraire, bien sûr, ça a toujours semblé logique à tes yeux. Mais où ? Tu as cherchés, fouillés, puis tu es tombée sur le Da Vinci College – en Italie, un pays encore inconnu pour toi. Tu t'es dis que sûrement, tu ne serais pas retenues – ne fallait-il pas un dossier excellent pour ça ? Mais tu as quand même tenté ta chance, pour voir. Et ça a marché, bien plus que ce que tu pouvais immaginer.

Et aujourd'hui, tu aimes ce que tu fais, ce pays dans lequel tu vis. C'est une autre culture, une autre langue, un autre monde, un peu. Mais tu aimes ça. Autant que tu aimes rentrer un moment, te poser sur cette plage en bas de chez tes parents, regarder la mer et te laisser bercer par son murmure alors même que tu ne cherchais que l'inspiration – mais peut-être qu'au final, tu ne cherchais que le parfum de ton enfance.


Et toi ?

Pseudo : Aelig
Âge : Bientôt 20 aaaans.
Depuis combien de temps rp vous ? : Euuuh, bientôt 3 ans je crois ? Je sais plus-
Comment avez-vous trouvé ce forum ? : Bah écoutez j'étais là en tant que fantôme seborgien du coup je reviens en petite seychelloise /PAN
Code du règlement : Validé par Elo
Des commentaires ? : Je suis désolée pour mes liens avec Roméo, mais je n'arrivais vraiment plus à le jouer ;; Du coup voilà, Océane me hype beaucoup plus, j'espère que ça ira vraiment cette fois-ci-

avatar
Messages : 31

Date d'inscription : 17/02/2017

Age : 20

Localisation : Au soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Emil Sveinsson le Ven 23 Juin - 21:12

Omgggggggg je l'aime d'avance Océane !!!!
De la poésie en plus. ♡

Rebienvenue Aelig (j'ai l'habitude du "Sido" mais bref). :DDD
avatar
Messages : 64

Date d'inscription : 05/02/2017

Age : 19

Localisation : Quelque part dans l'école

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Sára Effersoe le Ven 23 Juin - 21:18

Pour aujourd'hui comme pour demain ~
Rebienvenue !! Et... Seychelles quoi C:
avatar
Messages : 43

Date d'inscription : 26/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Matthew Williams le Ven 23 Juin - 21:26

Rebienvenuuue !!
Et Seychelles. En poésie. Elle est parfaite.
avatar
Messages : 108

Date d'inscription : 07/02/2017

Age : 20

Localisation : Dans un igloo, duh.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Océane Mancham le Ven 23 Juin - 23:32

Merciiiii à tous ♥

Et du coup tout est bon normalement ! :3c
avatar
Messages : 31

Date d'inscription : 17/02/2017

Age : 20

Localisation : Au soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Ivan Braginski le Sam 24 Juin - 0:48

Sidooooo, je suis trop contente de voir Océ ici ♥︎
avatar
Messages : 141

Date d'inscription : 04/02/2017

Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Meilin Huang le Sam 24 Juin - 1:01

Coucou toi ! <3

On est des vieilles qui travaillent donc on s'occupera de ta fiche demain, mais en tout cas, j'aime beaucoup Seychelles comme je te disais ;w; Et tu as mis de très jolies images-

Bref ! Joli avatar (GG Ela :D) et rebienvenue du coup. <3

_________________
I'll walk over to you like a cat when you're asleep. I will softly hug you, I'll surprise you. You and I, on this sweet night, let’s hold tight to the night.
You’re my wolf,
I’m your cute cat  ©
avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 19

Localisation : Somewhere over the rainbow ~

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par Océane Mancham le Sam 24 Juin - 1:28

Pas de problème, prenez votre temps ! ♥ Et merciiiii ! (Cherchez les images est toujours la partie la plus difficile je trouve -pan-)

On aime tous ce que fait Ela eheh c: ♥

(Et Ivan > Merciiii ♥)
avatar
Messages : 31

Date d'inscription : 17/02/2017

Age : 20

Localisation : Au soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vous souhaite, tout le bonheur du monde ! || Océane M.

Message par El Direttore le Sam 24 Juin - 21:27

nous te souhaitons la bienvenue !

Ta fiche est validée, te voilà donc élève du Da Vinci College !

Tu commences donc désormais un cursus de Littérature, spécialité Poésie
Ton numéro de chambre est le n°9
Tu peux dès à présent RP en ChatBox et dans les forums, de même que tu peux commencer ton Journal intime ou rédiger ta Fiche de relations.

Dans tous les cas, encore bienvenue et bon jeu sur Art Program Hetalia !

avatar
Admin
Messages : 129

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 63

Localisation : Dans les couloirs

Voir le profil de l'utilisateur http://artprogram-hetalia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum