Bodyguard ♦ The Checky one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Tomislav Kovačević le Sam 4 Fév - 14:04

Tomislav Kovačević

Nation représentée : Croatie
Nom : Kovačević
Prénom : Tomislav
Âge : 23 ans
Date d’anniversaire : 25 Juin

Sexe : Mâle
Taille : 1m82
Poids : 85 kg
Nationalité : Croate
Cursus suivi et spécialité : Musique - Violoncelle










Votre animal totem : L'ours brun. Parce que Tomi c'est le mec épais avec du poil, qui peut élire domicile dans un endroit et ne pas en bouger. En plus il est parfois bourru, avec tout ca
Sinon pour faire plus original (oupas) la martre. Parce que ca a l'air mignon gentil mais ca mord.
Que peut-on trouver sur votre table de nuit : Des partitions, un portable avec une coque de gros chauvin ornée de damier, des vielles editions de journaux sportifs, un livre tout vieux, pourri et corné de Krleža, un casque, une boite de gateaux, une lampe de chevet et des petits cactus. Trois petits cactus assez protégés du reste du bordel.
Les indispensables de votre garde-robe : La cravate. Puis ensuite il a beaucoup de chemises et l'irremplaçable maillot a damier. Quand il est ni classe ni en tenue de sport il porte des tee shirt classiques ou un peu geek sur les bords style GoT, Tesla ou Nirvana.
Votre journée parfaite : Ca consiste en ne pas avoir d'obligations, pouvoir aller a la mer, boire avec des potes, dragouiller et finir dans un lit avec une fort belle demoiselle. Si c'est la journée idéale une partie de picigin ce serait pas de refus aussi.
Quelle musique chantez-vous sous la douche : Il a un large repertoire. Entre les musiques de Oliver Dragojevic, les chants mi de supporters mi patriotiques, du Nirvana et du Muse dont il ne connait jamais toutes les paroles.
Un objet fétiche : Un maillot a damier signé par Davor Šuker en personne.
Vos vacances idéales : Pouvoir partir de Pula en Croatie et descendre a pied et en bateau le long de la cote pour aller jusqu'en Grece. Et au passage passer par quelques festivals de musique tout ca.
Votre petit rituel du soir : Apres manger il se pose sur son lit, il s'occupe de ses cactus, il envoie des messages, il se mate une petite serie oklm posé, il graille des biscuits qui trainent dans une boite sur son bureau. Sinon il va taper l'incruste dans la chambre d'un pote. Ou alors il regarde des videos de banalisation scientifique sur son pc.
Le fond d’écran de votre téléphone portable :
Verrouillage : http://i.imgur.com/1pLWzNG.jpg
Acceuil : ici
Quelle histoire lui racontait sa maman/son papa/ sa nounou quand il était petit ? : Son père lui racontait beaucoup d'histoire de personnages croates historiques et de l'Histoire de leur pays surtou lorsqu'il fallait se soulever contre des oppresseurs. Sa mmère lui racontait les contes croates de ivana brlić mažuranić, comme par exemple la Foret de Stribor qui était son conte préféré.



Raconte-nous !

Description physique
Il s'avança dans la salle. Une démarche lourde, pesante, audible. Le slave savait avoir des gestes minutieux mais ses déplacements étaient dépourvus de discrétion. C’était donc un paradoxe entre ses doigts habiles à l’ouvrage, sans brusquerie, et l’ensemble de son être, tenant moins du danseur que du camion de déménagement. Tomislav tira une chaise et s’y installa, récupérant son violoncelle au passage. L’archet prenait place dans l’une de ses larges mains tandis que l’autre supportait le manche de l’instrument délicat, comme si celui ci n'était pas un objet mais une personne. Si le slave n’était pas excessivement grand pour un homme, du haut de son mètre 82, il était massif, ceci étant dû en partie à une ossature lourde. En réalité c’était un savant mélange d’ossature, de muscle et de graisse, à peu près comme n’importe quel être humain de ce monde. Mais mis à nu on se rendait vite compte que si la musculature de ses bras ainsi que de ses épaules était dessinée, ce n’était pas le cas pour son ventre et son torse. Par contre, bon vivant qu’il était, il avait un petit ventre avec un volume souvent camouflé par ses vêtements. C’était surtout la bière qui faisait ça. Globalement cela ne jurait pas avec sa structure. Ses épaules et son visage n’étaient pas connus pour leur finesse non plus.

Une fois assis sur la chaise, il cala l’instrument puis commença à jouer. L'archet glissait sans hésitation, donnant aux notes une saveur classique, reposante . Il portait une chemise blanche, aux manches remontées au niveau des coudes ainsi qu’une cravate noire. Généralement il avait un style qui se voulait bien habillé, il avait des vêtements de bonne qualité, choisit avec soin. D’autres fois il avait des tee shirt avec des références nerd, principalement des groupes de rock ou des séries. Plus rarement il était possible de le voir vêtu de la tenue de football de son pays, cela se limitait vraiment a des occasions particulieres. C’était souvent ces soirs de matchs importants, d’Euros ou de Coupe du Monde, qui le voyaient vêtir le maillot à damier.

L’archet frotta les cordes, d’abord lentement et plaintivement, puis plus rapidement. Ses mains épaisses, à la peau claire de par ses origines slaves, bougeaient rapidement, reproduisant des gestes travaillés de nombreuses fois sous la tutelle d’un professeur. Si Tomislav était plutôt clair de peau pour quelqu’un venant d’un pays méditerranéen, il bronzait sans trop de soucis, s’exposant parfois de longues heures au soleil peu protégé. Cette peau était soulignée d’une pilosité épaisse et foisonnante, brune. Elle était très présente sur son torse et le long de ses membres, offrant au jeune homme le privilège de pouvoir être associé à l’ours, ce qu’il acceptait avec un sourire amusé. Le jeune homme pouvait sourire spontanément, mais cela impliquait qu'il se sente en confiance, ses expressions au repos étant parfois sérieuses. Une fois a l'aise, il se montrait être très expressif voir plutôt transparent sur ses ressentis.

En tout cas quand il jouait, il semblait concentré, ses sourcils droits et bien tracés obscurcissaient son regard, légèrement froncés. Son front peu large, du fait de sa chevelure abondante, en prenait quelques rides.  De son regard marron, il parcourut l'audience. Ses yeux n'avaient rien d'incroyables, pas extrêmement grand, dans l'ombre de ses arcades sourcilières. D'autant que  ses mouvements faisaient que ses cheveux habituellement coiffés de façon soignée lui tombent dans la figure. C'est que sa chevelure brune était fournie et épaisse, ayant tendance a s'indiscipliner.

Malgré une apparence élégante et plutôt recherchée, il était tatoué sur tout le haut des bras et dans le dos. Il tenait à ses tatouages mais n'envisageait pas d'en avoir davantage. La voix du croate était grave est profonde, en aucun cas rauque, davantage chaude et rassurante. Ca contribuait aussi à faire de lui quelqu’un semblait digne de confiance…


Description mentale
Cette prestation terminée, il s'attendait à ce qu'on lui demande de jouer autre chose, ou du moins à avoir les applaudissements du public. C'était qu'il était fanfaron à sa façon, sûr de lui et de ses capacités. Parfois, il estimait tellement avoir raison qu'il se vexait qu'on le contredise trop. Susceptible le croate ? Beaucoup de choses pouvaient le faire se braquer à vrai dire. Depuis la référence insultante a sa famille jusqu'a pressenti qu'on le prenne pour un imbécile, tout cela pouvait le rendre irascible, grognon, profondément mauvais et refermé. D'autant qu'une fois qu'il considérait être meurtri de l'intérieur, il était du genre à en garder une rancune tenace, un souvenir lui permettant d'établir facilement la liste de ceux l'ayant blessé. C'était qu'il avait sa fierté le croate, une fierté n'étant pas de l'orgueil mais plutôt de l'estime de soi.

Malgré cela il n'était pas profondément mauvais. Au contraire, même si au premier abord il n'affichait pas toujours le sourire le plus rayonnant c'était quelqu'un d'ouvert et accueillant, ayant le sens de l'hospitalité. Pas particulièrement altruiste mais il aimait accueillir, et plus qu'accueillir il aimait fêter. Toutes les raisons étaient bonnes pour en faire des fêtes, pour dresser la table et donner une ambiance enjouée et joyeuse. En même temps il était hédoniste dans l'âme, en tant que tel il ne laissait pas passer d'occasions pour s'accorder quelques plaisirs. Généralement dans la nourriture ou la boisson d'ailleurs, car en bon vivant invétéré il se faisait un point d'honneur à avoir le meilleur dans ce qu'il consommait. Lui même aimait cuisiner et avait du mal à concevoir qu'on plat préparé puisse avoir un quelconque intérêt. Par contre les fast food l'intéressaient, bien qu'il n'y passe pas sa vie. Ayant un coté traditionnel, bien que ne prenant pas le pas sur la vie de tout les jours a chaque fois, il ne supportait pas certaines choses comme l'air conditionné qui lui donnait des rhumes régulièrement.

Tomislav avait également un besoin fort de servir de protecteur à une cause ou à une personne. Déjà parce que cela lui fournissait une excuse pour se battre, lui qui avait le sang chaud et un tempérament emporté pour certaines choses, mais aussi parce qu'il était terriblement possessif avec les personnes qu'il appréciait par moments. Pas toujours. Pas pour tout le monde. En tout cas, on pouvait compter sur sa loyauté sans failles à partir de la, ou du moins difficile à faire plier. Il était rare qu'il trahisse qui que ce soit, ayant horreur de cela lui même, la trahison étant pour lui la pire des choses pouvant arrivait à quelqu'un. Peut être parce qu'il mettait du temps à vraiment accorder sa confiance, cachant ses problèmes même à des proches, peu désireux d'être vu triste ou en détresse. Pour lui c'était plutôt indécent d'exposer certains sentiments à la vue de tous.

En amour il était romantique, ne concevant pas l'acte sans les sentiments et ayant de nombreux principes. Étant un homme élégant et prenant soin de ce qu'il montrait, il n'attendait néanmoins pas toujours que sa compagne soit du même acabit, bien que l'apparence physique compte. En tout cas, une fois en couple, c'était un homme bienveillant, affectueux et aimant, quelque peu jaloux. Dans le reste de ses rapports c'était un amateur d'humour, ayant tendance à plaisanter avec un humour a faire marcher et parfois avec un cynisme désabusé. Sinon il était direct, n'allant pas par quatre chemins pour exposer sa volonté, sans toujours chercher à être arrangeant. Parfois, il se montrait également particulièrement indiscret tant il était direct.

Dans son travail, une fois intéressé il se montrait patient et minutieux. Plutôt rationnel et lisant peu, il était scientifique dans l'âme bien que croyant et catholique fervent. Pour lui le créationnisme et les théories de l'évolution allaient de pair, la religion et la science n'entrant pas en conflit. Pourtant, il pouvait se montrer assez fatalistes quant à certains sujets. Ce qui lui faisait majoritairement défaut était un sens de l'ordre, car on pouvait aisément le qualifier de "bordélique".

Ses centres d'intérêt étaient divers : Il pouvait se montrer un chauvin en puissance, ne tarissant d'éloges sur son pays natal et aimer des choses n'en provenant pas. Sinon il était quelqu'un de sportif, plus sur des sports aquatiques comme le waterpolo ou picigin, mais il ne disait jamais non a une bonne randonnée. Hors cela c'était  un bon supporter, dans le genre convaincu. Il pouvait aimer faire un petit foot mais il préférait regarder les matchs de l'équipe nationale et encourager les joueurs de son pays. La musique étant plutôt présente dans sa vie car jouant du violoncelle, il n'était cependant pas le meilleur amateur de classique et aimait plusieurs groupes de rock ainsi que de la pop. Il n'était pas rare de le voir avec un tee shirt estampillé Nirvana ou de l'entendre fredonner quelques paroles de Thirty seconds to mars. Pendant deux trois ans il s'était essayé a la tamburica, un instrument traditionnel, mais il n'y avait jamais vraiment excellé. En matière de films et séries, il était surtout amateur de Games of Thrones, dont il connaissait visiblement la plupart des épisodes par coeur et tout les films s'inscrivant dans le genre drames romantiques (ou sociaux). Sinon il aimait beaucoup Gladiator.

A défaut d'avoir pu vraiment avoir des animaux étant jeune, il avait acquis une certaine passion pour les cactus, ce qui était généralement pas vraiment su ou raconté en public...


Il faisait tourner son stylo entre ses doigts avec une moue qui voulait tout dire. Le grand croate regardait sa page blanche, puis le sujet de rédaction au tableau, puis de nouveau sa page déspérement blanche, qui ne voulait toujours pas se remplir toute seule de mot. Il jeta un oeil a son voisin de table, en quête d'un bon début. Parce qu'il ne voyait vraiment pas comment commencer autrement que par le moment et le lieu ou il était né. En même temps quelle idée de faire une rédac en anglais sur sa vie. Tomislav se redressa, a demi arc bouté sur sa table. A défaut de savoir quoi faire de mieux, il commença a écrire. Il n'était pas en littérature non plus, faut pas trop en demander.

"Je suis né le 25 Juin 1994 en Croatie. Enfin, plus précisément dans une ville qui s'appelle Split. En 1994, mon pays c'était un peu galère, c'était la guerre en fait. C'est pour ca que quand je suis né mon père ne pouvait pas être la, il était au front. Il y est pas resté plus d'un an et quelque mais ça reste une des choses qui aura determiner mon père pour tout ce que je l'ai connu. Ce coté vétéran patriote qui récite l'hymne croate pour les evenement sportifs sur le même ton qu'il a lorsqu'il prie a l'église. Bref, Josip Kovacevic. Donc je suis né, y'avais juste ma mère et ses parents. Ma mère c'est le personnage sage et érudit de la famille, elle a fait des études, elle est pharmacienne et elle a toujours cherché a nous éveiller aux arts moi et ma soeur. Elle a plutot bien réussi son coup au final. En tout cas, pas très longtemps après ma naissance, j'ai été baptisé. Mon nom de bapteme c'est Mihael, autant dire que ca ne sert a rien, on s'en sert jamais et il n'est même pas sur mes documents d'identité.

En vrai depuis que je suis petit, le seul probleme que j'ai connu c'était la mort du chien de ma mère. Je l'ai toujours connu vieux ce chien en fait, il vivait plutot dans le salon, ce qui est assez rare pour un dalmatien et un jour il s'est plus relevé. Ca a definitivement dégouté mes parents d'avoir un animal a la maison.

Ma soeur est née trois ans après moi. Je m'occupais pas trop d'elle au début, ça m'interessait pas. J'étais un genre d'enfant bizarre de toute façon, un peu trop rond avec trop de cheveux, pas très rapide et donc pas excellent au foot. J'ai commencé a collectionner des cactus, j'en avait pas mal, je leur donnait même des noms. Tout ça pour dire que j'étais pas nécéssairement la star de la cour. J'ai commencé le violoncelle vers 8 ans. Mon père était le capitaine du ferry qui joignait Spit et Solta, l'ile d'en face. Il avait pas beaucoup de temps pour moi, et le jour ou j'ai entendu un morceau de violoncelle a la radio et que j'ai sorti a ma mère que je voulait faire ça, elle m'a pas lâché.

J'ai commencé a vraimennt sympathiser avec Jelena quand elle était assez grande pour jouer avec moi. On jouait surtout a ce que moi je décidais, du style elle c'était la princesse enlevée par les serbes et moi je devais la sauver. A cause des histoires de mon père a cette époque je voyais les serbes comme des psychopathes dont la seule envie est de tuer ou de dominer la moindre personne qu'ils croisent. C’est en grandissant que j'ai compris que ce sont plutôt des gens comme tout le monde, hormis quelques différends politiques (des gros différends ok).

Donc voila une enfance heureuse. J'ai finis par quitter le cursus normal pour prendre plus d'heures de musique apartir du moment ou on a décidé que j'étais assez mature pour décider de ce que je ferais dans la vie. Ca faisait beaucoup rire mes amis de l'ecole, parce que eux ils voulaient tous etre footballer professionnels. Tout le monde voulait entrer au Hajduk Split, sauf que j'pense qu'aujourd'hui aucun de mes camarades d'enfance n'a réalisé ça. En même temps le Hajduk c'était quelque chose, un équipe pas forcément ultra performante, mais un symbole pour presque toute la jeunesse dalmate.

J'ai aussi pas mal aidé ma soeur qui s'était investie dans les ensembles culturels de danse folklorique. En ce moment elle étudie a Zagreb et bosse aussi pour le Lado,  qui est un peu la référence en matière de danses et de costumes traditionnels croates. Enfin, j'avais appris un peu de tamburica pour la faire répéter, même si je suis jamais devenu excellent à cet instrument. Rien d'autre en particulier à ajouter, puisque après je suis arrivé ici, vu que j'ai un peu de famille qui habite dans le coin qui ont convaincu mes parents que c'était la meilleure école pour moi."


Et toi ?


Pseudo : Tesla
Âge : 19 ans
Depuis combien de temps rp vous ? : Depuis ma naissance
Comment avez-vous trouvé ce forum ? : Je me suis faite enlever par des gens. Des gens bien intentionnés hein. Je leur ai donné mon âme.
Code du règlement : Validé
Des commentaires ? : AAAAAAHH JE VOUS AIME PUTAIN



Dernière édition par Tomislav Kovačević le Sam 10 Juin - 8:03, édité 11 fois
avatar
Messages : 88

Date d'inscription : 03/02/2017

Localisation : Split

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Gilbert Beilschmidt le Sam 4 Fév - 14:07

Bonsoir vous.
(C'est petites images de qualité oooooh)

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
avatar
Messages : 190

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 23

Localisation : Sous une guitare sans doute

Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Arthur Kirkland le Sam 4 Fév - 15:36

Ouhhhhh bonjour Monsieur ;'D
La joulie fiche ! Bon courage pour la suite !
avatar
Messages : 128

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 21

Localisation : Sûrement à la bibliothéque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Meilin Huang le Sam 4 Fév - 16:59

Nous aussi on t'aime !! :D Bon courage pour la suite de ta fiche !

_________________
I'll walk over to you like a cat when you're asleep. I will softly hug you, I'll surprise you. You and I, on this sweet night, let’s hold tight to the night.
You’re my wolf,
I’m your cute cat  ©
avatar
Messages : 222

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 19

Localisation : Somewhere over the rainbow ~

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Sondre Kjell Olsen le Sam 4 Fév - 17:00

Bienvenue ! Et bon courage pour finir :D
avatar
Messages : 138

Date d'inscription : 27/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par Tomislav Kovačević le Dim 5 Fév - 6:58

Et c'est fini ici /o/
avatar
Messages : 88

Date d'inscription : 03/02/2017

Localisation : Split

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bodyguard ♦ The Checky one.

Message par El Direttore le Dim 5 Fév - 12:35

nous te souhaitons la bienvenue !

Ta fiche est validée, te voilà donc élève du Da Vinci College !

Tu commences donc désormais un cursus de Musique , spécialité Maîtrise d'instrument
Ton numéro de chambre est le n°10
Tu peux dès à présent RP en ChatBox et dans les forums, de même que tu peux commencer ton Journal intime ou rédiger ta Fiche de relations.

Dans tous les cas, encore bienvenue et bon jeu sur Art Program Hetalia !

avatar
Admin
Messages : 117

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 63

Localisation : Dans les couloirs

Voir le profil de l'utilisateur http://artprogram-hetalia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum