Creativity is contagious. Pass it on. | Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Creativity is contagious. Pass it on. | Angleterre

Message par Arthur Kirkland le Ven 10 Fév - 23:05


« all we need is get some
all we need is get drunk »


10/02/2017

Dans quatre jours c’est le bal de la Saint Valentin, et ma tenue est prête, tout, sauf… Une idée de cadeau pour Mei.
Ça sera la première fois que je passe cette « fête » (c’est juste commercial quoi) avec quelqu’un, et je viens de réaliser ça à l'instant, que je dois lui trouver un truc. La plaie…
Je ne sais même pas ce qu’on offre à une fille qui est notre copine depuis peu. Si je n’offre rien je vais passer pour un goujat, mais je ne peux pas non plus lui offrir un trop gros truc.

Quelle idée une fête pour les amoureux, la blague. C’est juste pour inciter à consommer et à faire tourner les chocolateries et bijouteries. Ah tiens je pourrais lui prendre des fleurs… Oui non, ça fait le mec sans imagination, qui n’a pas envie de s’embêter. Je vais essayer de demander conseil autour de moi, mais je n’espère pas grand-chose d’eux.

Parce que oui sinon j’ai une copine, c’est la deuxième que j’ai en fait. La première je l’avais eu au collège, mais j’avais quoi, 14ans ? Ça n’a même pas duré trois mois donc bon. Puis depuis rien, enfin, je ne compte pas le lycée, ces deux ans et demi à penser à Lui, mais y a rien eu, donc il ne compte pas.
Mei c’est donc ma deuxième copine, mais la vraie « première » sans être un ado vraiment bête avec un appareil dentaire. Je ne comprends pas vraiment comment on en est arrivés à sortir ensemble, on s’entend bien, et puis… Voilà. Ça c’est fait, tout simplement. Puis je la trouve jolie, malgré que les garçons autour de moi la critiquent un peu, comme quoi elle est plate, elle fait gamine… Mais pour l’avoir seins nue, elle n’est pas si plate que ça en fait.
Après oui, elle n’a pas des hanches larges, des fesses imposantes, mais ça me va, au vu de mon gabarit, je préfère une fille un peu plus comme moi.

N’empêche, pour un Vendredi soir c’est assez nul, je suis à la fenêtre de ma chambre, à fumer, et à écrire un peu sur ce journal intime. Je me demande ce que fait Mei en ce moment… Je vais me prendre une bière, et voir si j’ai encore envie de faire un tour en ville après. Pour une fois je suis bien en avance sur les trucs à rendre, je vais pouvoir me permettre une soirée.
Mais l’ambiance ici n’a tellement rien à voir avec ce que je vis en Angleterre, ça me manque. Mais bon, si je peux boire un peu, et prendre du bon temps ça me va, surtout que demain je n’ai rien à faire, je vais pouvoir profiter de la gueule de bois sans soucis.
J’ai besoin de me changer les idées, je n’ai pas eu une super semaine, je n’ai pas beaucoup dormi, un peu perturbé par Mei, puis par ce qu’elle m’a appris à propos de Sondre. Et les disputes à répétition avec Kenneth, Ronan et les autres… On pourrait penser que j’ai une passion pour les embrouilles, mais en vrai ça m’épuise, et ça m’empêche de bien dormir.

Puis peut être que je trouverais une nouvelle idée d’histoire, j’ai le cerveau qui tourne en rond en ce moment, je fixe mon ordinateur, ce fichu curseur qui clignote, et rien ne me vient.
J’avais un début d’intrigue, un genre de truc un peu glauque, d’un tueur en série, une histoire qui termine vraiment mal. J’en ai marre des happy ending dans les livres et les films, j’ai envie de quelque chose qui te retourne l’estomac, que quand tu fermes le livre tu penses « eh merde, pourquoi… ».

Mais ouais ça, eh merde, pourquoi…
avatar
Messages : 157

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 21

Localisation : Sûrement à la bibliothéque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Creativity is contagious. Pass it on. | Angleterre

Message par Arthur Kirkland le Ven 10 Mar - 19:19


Scars will heal soon
The dregs in us spent the earth down



10/03/2017

Un mois. Un mois jour pour jour que je n’ai rien écrit ici. A vrai dire j’ai simplement des mots gribouillés sur une feuille volante, passant du « je suis heureux » « c’était trop bon » à du « quel connard » « putain quel con » « s’il te plait ». Oui, ça résume assez bien tout ce que j’ai vécu en un mois.
Un mois seulement, ce que ça passe vite. Ma vie en ce moment c’est comme un film que l’on a mis en accéléré, on comprend à peine ce qu’il se passe, on voit les images qui défile, et là, crédits de fin.

Je suis passé du bonheur total à la tristesse absolue. Mais merde quoi, c’est quoi ces montagnes russes là, je n’ai pas payé pour ça moi…

Avec Mei on se disputait de temps en temps, mais jamais rien de grave, puis on se réconciliait, tout allait bien, le parfait petit amour niais avec des bulles comme à la télévision.
Oui mais les idylles sans vagues ça n’existe que dans l’imaginaire, dans la vraie vie c’est une autre paire de manches.
Et là y a son « meilleur ami » qui débarque, enfin, il a toujours été là, oui, mais tout a changé à partir du moment où j’étais en couple avec elle.
Il passait son temps à la coller, à l’embrasser à agir comme son copain… Alors que moi, j’étais juste le mec « comme ça » qui lui prend la main… Mais merde, on ne peut pas m’en vouloir parce que je ne suis pas démonstratif en public, je n’aime pas ça, ça me gêne.
Mais non, pour le bien de tous je dois changer ma façon d’agir avec MA copine, car même elle, ça la dérange.

Et tout naturellement, son meilleur ami, qui rappelons-le, est son premier amour (moi qui pensait avoir le privilège d’être le premier, raté), a lui aussi des sentiments. Il est fou d’amour pour elle, rêve d’elle, bref, il la veut.
On a même dû faire une petite « pause » le temps qu’elle réfléchisse dans cette histoire. Je n’ai jamais été entouré de grand monde, mais à ce moment-là, je me suis retrouvé plus seul que jamais. Mon bonheur et mes sentiments dépendaient d’une fille qui me plait et d’un mec dont je n’en ai rien à faire ? Pourquoi…
Je crois que c’est à partir de ce moment-là qu’il y a eu un problème. De « seul l’unique » je passais à « possibilité d’être remplacé ». Bah oui quoi, le meilleur ami, qui est notre premier grand amour, qui vous aime en retour. On a déjà tous vu ça dans un film ou un livre, et ils vécurent heureux et eurent pleins d’enfants.

Puis j’ai fait n’importe quoi. J’ai couché avec Kiku, oui, simplement « couché » c’était simplement une question de sexe, rien de plus. Mais je ne comprends même pas vraiment pourquoi j’ai fait ça avec lui, mon coloc, un ami, l’ami de Mei… J’aurais été mieux de prendre quelqu’un de random comme ça dans un bar…
Oui on avait beaucoup bu, non ça n’excuse pas tout… Et oui, je regrette terriblement. Tout juste après avoir fini je me suis senti tellement mal, et le pire ? Pendant l’acte j’avais commencé à bien dessaouler, j’étais vraiment conscient de ce que je faisais. Mais ça, je ne pourrais jamais le dire à quelqu’un… Impossible de m’arrêter…
J’avais envie de vomir, pas seulement l’alcool, plus mon action… Et ce que ça allait engendrer surtout.

La suite on la connait tous, la copine qui quitte le copain car elle est cocue, et qui va tout naturellement tomber dans les bras du gentil meilleur ami qui au fond, l’aime.

J’ai eu beau me fondre en excuse ça n’effacera jamais ce qu’il y a eu. Mais en attendant, elle m’a trompé aussi, en allant avec le dit Yongsoo. Et bizarrement, j’ai du mal à me dire que je suis le pire dans l’histoire.
Entre coucher avec un mec juste comme ça, pour le sexe, et fricoter avec quelqu’un qui t’aime, avec des sentiments réciproques…
Ses « je t’aime » sonnent creux maintenant, j’y crois, j’ai envie d’y croire, mais j’ai du mal.
Oui, on s’est remis ensemble, elle a accepté de me reprendre à nouveau, d’accepter mes excuses, à force de fleurs, de poèmes et de mots doux chaque jours. Mais je pense que ce n’est qu’une situation temporaire.
Puis entre temps je lui ai dit que je l’aimais, ce qui est vrai. Je n’ai jamais autant souffert comme ça de toute ma vie quand elle m’a quitté. Je ne savais pas  comment faire pour oublier, pour ne pas y penser, pour aller mieux. Il n’y avait rien. Je passais mon temps à fumer, mais aucun résultat. Boire ? Aucun. Rien de rien.
Y avait juste moi, ma tristesse, mes regrets et mes paquets de clopes.
Je suis d’ailleurs à presque deux paquets par jours en ce moment, je me ruine totalement la santé, mais c’est trop dur de ralentir la cadence…

En soi dire « je t’aime » à quelqu’un c’est lui dire « j’accepte que tu disposes de mon bonheur mais que tu me fasses terriblement souffrir aussi », pour ça que j’ai toujours eu peur de ces mots. Je ne les ai jamais dit à quiconque, et les dire à sa mère quand on a cinq ans ne compte pas bien sûr. De peur de souffrir je préfère me faire une carapace et me protéger… Drôle d’idée alors de vouloir être en couple, et d’être amoureux.
Parfois je me mets à me demander si je n’ai pas fait une erreur de sortir avec Mei, puis après quand on s’embrasse, ou qu’elle me regarde en souriant, tous les doutes que j’ai pu avoir sont balayés.

Mais une idée que je n’arrive pas à me sortir c’est… Pourquoi moi ? Je suis comme un lot de consolation au final.
Sondre, qu’elle adore, qu’elle n’arrive pas à lâcher, avec qui elle a déjà couché… Finalement lui a du mal à l’apprécier, donc raté pour elle.
Yongsoo, son premier amour mais qui a mis du temps à se rendre compte de ses sentiments, donc trop tard pour lui.
Et moi… Le bon dernier, quelle a peut-être choisit par dépit, car le seul à lui avoir dit oui… Ça me fait mal de penser à ça, sûrement pour ça que j’ai craqué pour Kiku. En me disant « tant pis, après tout ».

J’essaye de penser que je suis unique à ses yeux, mais c’est faux, et je le sais. J’essaye de me démarquer, mais même ça, c’est du faux.

Une situation temporaire… Malgré que je ne veux pas que ça se termine, je voudrais bien que ça dure, j’ai vraiment du bon temps avec elle. Mais bon, seul l’avenir nous le dira.
avatar
Messages : 157

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 21

Localisation : Sûrement à la bibliothéque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum