Just, let me draw in peace !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Just, let me draw in peace !

Message par Emil Sveinsson le Dim 5 Fév - 22:47

Nom Prénom

Nation représentée : République d'Islande
Nom : Sveinsson
Prénom : Emil
Âge : 18 ans
Date d’anniversaire : 17 juin 1998

Sexe : Masculin
Taille : 1m78
Poids : 72 kg
Nationalité : Islandaise
Cursus suivi et spécialité : Arts visuels (spécialité : peinture/dessin/illustration)








Votre animal totem : Le macareux. Il ne sait pas pourquoi, il aime bien les macareux... (en vérité, il se rapprocherait beaucoup de l’hermine car il sait bien se camoufler)
Que peut-on trouver sur votre table de nuit : Emil garde toujours sur sa table de nuit quelques feuilles blanches et un crayon pour pouvoir dessiner si l'envie lui en prend. Il y a aussi son portable qui lui sert de réveil (aussi bien pour regarder l'heure que pour le réveiller lorsque l'heure des cours a sonné), ainsi qu'un verre d'eau (s'il a soif la nuit (c'est quelqu'un de très prévoyant)). Pas à proprement parlé "sur sa table de nuit", il garde toujours au pied de son lit un recueil de conte islandais, en cas d'insomnie (ce qui peut lui arriver plus fréquemment qu'on ne le pense).
Les indispensables de votre garde-robe : Il aime bien les écharpes et les bonnets... Ayant grandi dans un pays froid, il est habitué à avoir des vêtements chauds dans son placard. Il aime aussi beaucoup les pulls tricotés main (il en possède grosso-modo une bonne vingtaine). Bien sûr, il y aussi l'indispensable jean, qu'il aime bien avoir de plusieurs couleurs (même s'il finit toujours par mettre le bleu classique)
Votre journée parfaite : Une journée où il a pu finir ses dessins en cours (et ainsi rattraper son petit retard), en commencer de nouveaux, mais aussi rattraper ses lacunes en peinture et enfin compris la tempura (oui, Emil travaille surtout avec des crayons et des feutres). Et où la cantine aura servi autre chose que des pâtes avec de la tomate.
Un objet fétiche : Le crayon que lui a offert son père. Bien sûr, il est devenu bien trop vieux pour être utilisé, mais il le garde toujours sur lui, comme un porte-bonheur.
Quelle musique chantez-vous sous la douche : Emil est assez polyvalent sur ce sujet, et chante aussi bien du Skálmöld que du Sólstafir. Il lui arrive même de chanter "Jungle Drum" d'Emiliana Torrini lorsqu'il est de très bonne humeur (mais c'est un secret !).
Vos vacances idéales : Des vacances tranquilles en Islande, à profiter de la beauté des geysers et des glaciers.
Votre petit rituel du soir : Deux fois par semaine, il aime se blottir confortablement dans une couverture, une bonne tasse de café à la main et du Skyr dans l'autre, tout en écoutant un CD d'Hildur Guðnadóttir en boucle.
Le fond d’écran de votre téléphone portable : Une aurore boréale en Islande (il a aussi une double horloge mondiale pour connaître l'heure).
Quelle histoire lui racontait sa maman/son papa/ sa nounou quand il était petit ? : Son père lui racontait beaucoup de contes islandais, en particulier ceux qui font peur (il eut beaucoup de mal à retourner à l'école après qu'il lui est conté "l'école noire"). Mais il en redemandait chaque soir.



Raconte-nous !

Emil est considéré comme bien fait de sa personne. Des cheveux blonds clairs, presque blanc, et des yeux bleus purs : le physique du parfait petit islandais ! Son entourage (surtout ses grands-parents) le qualifie le plus souvent de « mignon », et lui tire très souvent les joues (ce qui l’agace au plus haut point !)
Il possède une taille standard, ni trop grand ni trop petit, mais reste parfois considéré comme"petit" (surtout par des continentaux qui restent bloqués sur le stéréotype du grand viking blond aux yeux bleus.). Néanmoins, il reste à la taille moyenne des islandais, ce qui lui convient très bien (son physique ne l’a jamais handicapé ou complexé : il a appris à vivre avec ce que la nature lui a donné.). Par contre, il était resté maigre pendant une bonne partie de son enfance et de son adolescence, ce qui avait longtemps inquiété ses parents. Ils avaient fait suivre Emil par un nutritionniste pendant presque cinq ans : grâce à lui, il possède aujourd’hui un poids normal pour un jeune homme de sa taille et de son âge.
Il est plutôt discret, autant par le physique que le caractère : il passe facilement inaperçu et arrive à très bien se fondre dans la masse (ce qui l’arrange, car il n’aime être en avant). Son physique pourrait donc être qualifié de « banal », bien qu’il se fait très souvent remarqué par ses yeux, qui ont tendance à attirer le regard des gens (ça attire toujours le regard, les yeux bleus).



D’un naturel assez calme, Emil n’a jamais été du genre à causer des problèmes. Renfermé sur lui-même et peu sociable, il n’a jamais recherché la compagnie d’autres enfants, car aucun ne lui correspondait. De toute son enfance, il ne posséda que quelques rares amis proches, avec qui il passait ses moments de besoins d’entourage. Car oui, Emil était un véritable paradoxe à lui seul : il aimait être seul et qu’on le laisse tranquille, mais par période, il ressentait un fort besoin de sociabilité et d’attention. Être entouré lui faisait du bien dans ces moments-là.
Emil aime sa famille. Mais, il a parfois l’impression d’étouffer dans cet environnement familial rempli de tendresse et d’affection. Et oui, Emil a horreur qu’on le considère encore comme un enfant ! Il n’est plus un bébé, mais bien un adulte responsable qui sait se débrouiller seul (il est majeur bon sang !). C’est aussi pour cette raison qu’il choisit d’étudier au « Da Vinci college » : pour s’éloigner de cette atmosphère par moment suffocante. Car Emil n’aime pas être le centre de l’attention. Il préfère se tenir à l’écart et observer. L’observation, une de ses plus grandes passions. Déjà petit, il aimait observer les autres élèves, et cette passion s’était accentué avec le temps, en grande partie grâce à son talent pour le dessin. Avec la découverte de ce talent et de cet art, Emil passait encore plus de temps à examiner ses camarades, pour pouvoir les croquer le plus fidèlement possible.
Un très de caractère d’Emil est assez profondément ancré en lui : son amour pour son pays. Il n’était jamais sorti d’Islande, sauf à de rares occasions où ses parents l’emmenaient en Norvège. Mais c’était tout. Les paysages islandais étaient une référence pour lui, ainsi qu’un réconfort lors des moments difficiles. C’est pourquoi il a parfois du mal en Italie : les mœurs ne sont pas du tout les même que son pays, et la nourriture est extrêmement différente ! Bien sûr, l’école lui plaît et la campagne italienne est très agréable, mais son pays lui manque ! C’est surtout en se rendant à la capitale qu’Emil se rend compte de la différence entre l’Islande et l’Italie. C’est pourquoi il garde toujours sur lui des salmiakki (salmíak dans sa belle langue) et possède une réserve de skyr dans sa chambre (car la cuisine italienne lui sort par les yeux par moment).



Emil se souviendra toujours de sa première fois. La première fois qu’il avait tenu un crayon dans sa main. Le crayon que lui avait offert son père. Il avait alors six ans, et avait enfin trouvé un moyen de s’exprimer librement. Il avait ressenti de telles émotions qu’il n’avait quasiment plus jamais lâché ce crayon. Tout était devenu plus facile pour lui : il restait des heures à dessiner dans la cour de récréation, ou même dans sa chambre. Le dessin lui faisait découvrir un nouveau monde, rempli de couleurs et d’imagination. Ses dessins lui permettaient d’exprimer ses sentiments et ses idées, bien mieux que les mots auraient pu le faire. Et il lui permit de se trouver, et de mieux s'intégrer à sa famille.

Oui, la famille d'Emil n'avait jamais été d'une grande simplicité. Il était un enfant non désiré, et sa mère lui avait assez bien fait sentir dans les premières années de sa vie. Elle n'était presque jamais là, ne lui adressait la parole qu'à de rares occasions. Bref, elle faisait comme si Emil n'existait pas. Ce dernier avait d'abord souffert de cette relation : il avait même interrogé son père sur le sujet. Pourquoi sa mère ne l'aimait-il pas ? Ce fut sûrement une des plus grandes questions de son enfance. Heureusement, le manque d'affection de sa mère était compensé par celle de son père : lui, aimait Emil de tout son cœur, et le lui montrait chaque jour. Malheureusement, Sveinn était peu présent : étant ambulancier, il bougeait beaucoup, à des horaires souvent peu pratique. Emil se retrouvait donc la plupart du temps seul avec sa mère glaciale (quand elle était là). Cette situation familiale n'arrangea pas son manque de sociabilité, et accentua même le renfermement sur lui-même qui le caractérisait. Cela lui causa même des troubles alimentaires. Emil eut des problèmes d'alimentation pendant une grande partie de sa pré-adolescence et de son enfance : cet enfant perdu qui devait passer la grande majorité de ses journées avec une mère ignorante et froide, n'arrivait plus à se nourrir correctement. Peut être par malaise, ou simplement pour attirer son attention. Mais, grâce à l'aide de son nutritionniste et d'un bon psychologue, il réussit à guérir.

Mais sa vie bascula le jour de ses 10 ans. Ce jour-là, sa mère lui souhaita son anniversaire, et lui offrit même un cadeau. Après 10 ans d’ignorance et de froideur, elle lui souhaita un "bon anniversaire". Emil ne comprit jamais ce brusque changement de situation : du jour au lendemain, sa mère essaya d'être plus présente, et de s'occuper de lui. Cela devait être grandement dû à l'accident de Sonja : lors d'un moment d’inattention de sa part (du moins c'est ce que supposait Emil), cette dernière avait été renversée par une des rares voitures qui passait dans leur village. Elle avait dû passer quelques jours à l'hôpital, et Sveinn avait été extrêmement inquiet pendant cette période. Fort heureusement, elle n'avait eu que des blessures superficielles, mais cela avait suffit à la changer radicalement. C'est comme si cet accident lui avait fait comprendre l'importance de la vie et des êtres chers qui l'entouraient. Sonja s'était radicalement transformée : elle avait maintenant la ferme intention de passer du temps avec son fils, et de rattraper ainsi le temps perdu, car elle ne savait pas ce que l'avenir lui réservait. Emil se méfiera toujours de cette variation de comportement, ne sachant si elle était véritablement sincère ou non, mais il cherchera aussi à passer du temps avec elle, car il était en besoin de la connaître. Elle l'emmenait se promener, lui offrait des cadeaux, et passait tout simplement du temps avec lui, malgré encore quelques instants d'ignorance encore présents. Cela changea à jamais leur vie de famille, et Emil passa la moitié de son enfance dans une famille plus unie, et qui l'entourait d'affection.

Son père se rendit compte du talent d'Emil pour le dessin, et le poussa toujours à faire ce qu’il lui plaisait. Il lui paya des cours de dessins, l’emmena voir des expositions d’arts, et lui acheta tout le matériel dont il avait besoin.
Emil n’avait jamais été un garçon très sociable : la compagnie des autres enfants ne l’avait jamais véritablement intéressé, en grande partie car il y avait très peu d’enfants dans son petit village. Il préférait lire dans son coin, ou se perdre dans ses pensées. Bien sûr, il s’était quelques amis, et aimait passer du temps en leur compagnie, car sans pouvoir l’expliquer, il avait par moment un irrémédiable besoin d’être entouré.

Emil avait toujours adoré son pays, c’est pourquoi ses parents furent surpris de sa décision de partir étudier à l’étranger. Lui-même semblait plutôt réticent, mais le « Da Vinci college » était une des meilleures écoles d’arts du monde et sans doute la seule qui pouvait l’aider à réaliser son projet : faire connaître l’Islande par le biais de son art.
Aujourd’hui, Emil ressent quelque fois le mal du pays, mais le « Da Vinci college » lui donne accès à un tas de connaissance qu’il n’aurait jamais pu avoir s’il était resté en Islande. Il travaille dur,  dessine quotidiennement et à un rythme impressionnant. Mais cette école réunit tout ce qu’Emil aime croquer : des personnes et des paysages calmes et reposants. Il aime aussi se rendre à Rome, pour visiter mais aussi dessiner les monuments (son préféré est la Fontaine de Trévi).
Il n’en oublie néanmoins pas l’Islande, et garde toujours précieusement dans sa chambre des photos ou des dessins qu’il a fait de son pays (ainsi qu’une peluche macareux reçue pour ses neuf ans, mais ça il aimerait que cela reste un secret !).

Mais il restait satisfait de cette nouvelle vie, où Emil était indépendant, et où ne le cajolait pas sans cesse. C'est comme s'il pouvait repartir de zéro.  Enfin, ça c'était avant qu'il ne rencontre Sondre, son demi-frère sympathique, mais par moment extrêmement prétentieux. Bien sûr, Emil savait que sa mère avait eu une vie avant son père : ils étaient d'ailleurs quelquefois allés en Norvège pour mieux connaître son pays. Mais il ne s'attendait pas à rencontrer son frère dans cette école (en Italie, qui plus est) ! Cette rencontre lui fit un choc, mais fut tout de même une bonne surprise, même s'il trouvait par moment Sondre un peu difficile à vivre, en raison de son caractère (il n'avair jamais été habitué à ce genre personne dans son entourage). Malgré tout, cette rencontre resterait sûrement un des meilleurs souvenirs d'Emil. Il avait toujours été désireux de connaître ce frère dont on lui avait à peine parlé, et dont il ne connaissait que l'existence. Il voulait approfondir leur relation, et pouvoir partager de véritables moments entre frères, comme l'aurait fait une famille normale. C'est pourquoi il cherche maintenant à passer un peu de temps avec lui, seul ou avec ses amis : pour apprendre à le connaître.


Et toi ?


Pseudo : J'aime bien Mnémosyne ou Io...
Âge : 17 ans
Depuis combien de temps rp vous ? : C'est une de mes première fois ! Je voulais me lancer depuis un moment, et le contexte du Fo' m'a bien plus donc...
Comment avez-vous trouvé ce forum ? : Par le biais du forum Hetalia World
Code du règlement : Validé
Des commentaires ? : J'espère réussir à RP ! Et ne pas causer de problèmes...



Dernière édition par Emil Sveinsson le Ven 17 Fév - 18:46, édité 5 fois
avatar
Messages : 48

Date d'inscription : 05/02/2017

Age : 19

Localisation : Quelque part dans l'école

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Meilin Huang le Dim 5 Fév - 23:18

Bienvenue mon petit. Trop mignon. <3

Mnémosyne ? Tu joues à Eldarya ?/PAAAN

La spécialiste des nordiques (aka Norvège) va venir te voir. Mais tu as posté toute ta fiche d'un coup, GG, tu gères. :D Comme c'est une de tes premières expériences RP, j'espère que tu vas te plaire ici. <3

(psht, au passage, c'est skyr, pas styr <3)

_________________
I'll walk over to you like a cat when you're asleep. I will softly hug you, I'll surprise you. You and I, on this sweet night, let’s hold tight to the night.
You’re my wolf,
I’m your cute cat  ©
avatar
Messages : 222

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 19

Localisation : Somewhere over the rainbow ~

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Sondre Kjell Olsen le Dim 5 Fév - 23:19

Dit comme ça on dirait on te file un rendez vous chez le dentiste. Merci Mei. Enfin oui je t'envoie un petit MP mais c'est pas méchant c'est pour éclaircir quelques points avec toi t'inquiète ;D

Et bienvenuuuue. Un nordique c'est nice <3
avatar
Messages : 138

Date d'inscription : 27/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Arthur Kirkland le Dim 5 Fév - 23:22

Bienvenuuuue à toi ! :D

C'est vraiment superbe d'avoir une personne qui débute dans le rp, on est là pour t'aider en tout cas, avec un grand plaisir même !

Et bravo d'avoir posté une fiche directement finie, c'est toujours appréciable ça ♥
avatar
Messages : 128

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 21

Localisation : Sûrement à la bibliothéque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Gilbert Beilschmidt le Lun 6 Fév - 1:50

Bienvenue jeune padawan !

Bravo pour la fiche complète, ça fait plaisir de voir de nouvelles têtes~
Si tu as des questions/des angoisses/des doutes, n'hésite pas à nous demander, on est là pour ça !

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
avatar
Messages : 190

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 23

Localisation : Sous une guitare sans doute

Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Kiku Honda le Lun 6 Fév - 10:11

Ooooh, un newbie du rp, c'est rare *w* Bienvenue à toi! On espère que tu te plairas ici!
*pleure car une fiche déjà complète, c'est beau, et le fait d'habitude, mais n'a pas eu le temps cette fois/sob/*
avatar
Messages : 83

Date d'inscription : 04/02/2017

Age : 20

Localisation : Dans les nuages

Voir le profil de l'utilisateur https://kikutrashcan.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Arthur Kirkland le Lun 6 Fév - 12:54

Bonjour bonjour !

Alors déjà, encore bienvenue parmi nous, on espère que tu vas bien t’amuser sur ce forum, en tout cas on va tout faire pour !
Je tenais encore à te féliciter pour la fiche finie du premier coup, puis aussi pour la première fois sur un forum rp, donc t’inquiète pas on va te chouchouter et t’aider comme il faut ! ♥

Il y a simplement quelque petits bémols dans la fiche, mais rien de bien grave ne t’inquiète pas.

Déjà en tout premier lieu, le profil personnalisé qu’il y a dans ton profil (âge, localisation, etc) est principalement pour le personnage que tu vas jouer, mais tu n’as pas l’obligation de le remplir.

Ensuite pour la fiche, pour ce qui est de l’âge d’Islande, l’idéal serait de le mettre à 18ans (sa première année dans l’école, juste après le lycée en fait), le 17ans est un âge en quelque sorte « réservé » pour les personnages comme Sealand, Kugelmugel (les micros nations).

Pour le physique, le principal problème est « les yeux violets », qui font de lui le parfait petit islandais comme tu dis. Mais tu ajoutes à la fin que c’est très rare, et c’est le cas. Le gène d’Alexandria tient presque d’une légende, à part l’actrice Elizabeth Taylor qui en aurait mais ce n’est même pas vraiment sûr.
Il est donc peu probable qu’Emil possède des yeux violets lui aussi. Des yeux bleus sans aucun problème par contre. Pour ce qui est des fanart/avatar/autre que tu mettras ne t’inquiète pas, ce n’est pas vraiment ta faute si il est dessiné avec des yeux violets (Himaruya est un fantasque il aime bien les yeux originaux !).

Nous t’encourageons aussi à te détacher du manga, ce que tu sembles déjà vouloir faire, mais sans trop oser. Tu imagines Emil bien plus grand et mieux bâti que le petit maigrelet dans le manga ? Eh bien vas-y (tout en restant réaliste, regarde par exemple la taille moyenne d’un islandais, sachant qu’il est jeune, donc peut encore grandir), nous encourageons vivement les « headcanon » qui sont propre au pays et qui te semblent plus adaptés que dans le manga. Nous cherchons surtout du réalisme, ce que le manga représente plus ou moins mal.

Et dernier petit truc, pour l’histoire, n’hésite pas à développer un peu plus, nous apprendre où il est né, où il a vécu, si il a des frères et sœurs, comment s’est passé sa scolarité, comment était la vie là-bas (en Islande ou ailleurs en fonction des besoins de l’histoire et du lien –ou non- avec Norvège). En tout cas nous apprécions le fait que tu as bien parlé de sa passion pour l’art.

Voilà j’ai fait le tour ! Tu vas sûrement penser « mais quel pavé ! » disons que j’écris beaucoup pour pas grand-chose, donc pas de craintes à avoir !
Et sache surtout que nous sommes là pour t’aider et répondre à tes questions techniques ou autres (Prusse et moi-même), mais aussi (Norvège et Taïwan) qui sont vraiment très calées dans les nordiques (c’est leurs études après tout, et Norvège a déjà vécu en Islande !), donc si tu as des questions, des headcanons particuliers n’hésite surtout pas à leur en parler elles seront à même de te répondre.

Des bisous ♥
avatar
Messages : 128

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 21

Localisation : Sûrement à la bibliothéque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Emil Sveinsson le Sam 11 Fév - 18:45

Awww merci à tous pour votre accueil !!!
J'ai modifié des trucs, et j'espère avoir fini ! ^^ N'hésitez pas si j'ai écrit des choses absolument pas normales et bizarres !
avatar
Messages : 48

Date d'inscription : 05/02/2017

Age : 19

Localisation : Quelque part dans l'école

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par Sondre Kjell Olsen le Sam 11 Fév - 19:18

Je t'ai MP ;D
avatar
Messages : 138

Date d'inscription : 27/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just, let me draw in peace !

Message par El Direttore le Ven 17 Fév - 21:05

nous te souhaitons la bienvenue !

Ta fiche est validée, te voilà donc élève du Da Vinci College !

Tu commences donc désormais un cursus de Arts Visuels, spécialité Peinture/dessin/illustration
Ton numéro de chambre est le n°1
Tu peux dès à présent RP en ChatBox et dans les forums, de même que tu peux commencer ton Journal intime ou rédiger ta Fiche de relations.

Dans tous les cas, encore bienvenue et bon jeu sur Art Program Hetalia !

avatar
Admin
Messages : 117

Date d'inscription : 26/01/2017

Age : 63

Localisation : Dans les couloirs

Voir le profil de l'utilisateur http://artprogram-hetalia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum